Beauté

J’ai testé le Watsu

Le wat-quoi? Voilà la réaction que j’ai eu quand on m’a proposé de faire une séance de WATSU! Comme j’aime tester de nouvelles expérience, j’ai tout de suite foncé!

Maintenant, je dois bien avouer que l’expliquer, ce n’est pas évidente. Cela fait 10 minutes que je suis devant cette page en me demandant comment vous en parler, comment trouver les mots justes… Je pense donc que c’est comme un accouchement: on aura beau vous le décrire, chacun le vie à sa façon! Alors c’est parti pour vous raconter « mon » expérience Watsu!

Celle qui m’a « donné » ce cours, c’est Aurélie. On se connait depuis des années parce que nos hommes travaillent ensembles (et nous laissent seules… et ça, ça créer des liens). Aurélie c’est un poisson dans l’eau, c’est son élément depuis toujours! Comptable de formation, elle a décidé aujourd’hui de transmettre aux autres ce qu’elle aime et surtout ce qu’elle ressent comme ben-être lorsqu’elle est dans un milieu aquatique. Après être devenue prof de natation, elle s’est ensuite formée pour l’hydrothérapie et aujourd’hui le Watsu.

Il s’agit d’une technique de relaxation particulière, dérivée du shiatsu, le tout en profitant des bien-faits de l’eau chaude. Au USA, on connait cela depuis les années 1980. Personnellement, je n’en avais jamais entendu parler.

Je me suis donc retrouvée dans une piscine privée, chauffée à 35° et peu profonde. Allongée à la surface de l’eau je flottais grâce à deux fines « bouées » placées au niveau des cuisses et surtout soutenue par Aurélie au niveau de la nuque et du bassin. De là est né un ballet aquatique entre elle et moi! C’est en tout cas le sentiment que j’ai eu: une impression de voler, de déjouer la pesanteur. On a fait des mouvement très amples et lent, me laissant uniquement guidée par elle. Je n’avais aucune idée d’où j’étais exactement dans la piscine, et comme mes oreilles étaient plongées dans l’eau je n’entendais que ma respiration. Vu d’en haut, cela doit être très spécial.

Comme j’ai beaucoup de mal à lâcher prise, à me laisser aller, je dois dire que je suis contente d’avoir vécu cela avec Aurélie. Pour ma part, la proximité que l’on a dans ce type de technique, ne m’aurait pas permis de me lâcher si cela avait été avec quelqu’un que je ne connaissais pas. Un peu comme lorsque je me fais masser: il faut que le feeling passe bien, sinon cela n’a aucun effet sur moi!

J’ai donc profité pleinement des étirements, des pressions le long de la colonne vertébrale et des massages (y compris du visage et du cuir chevelu), car oui, j’ai fini par lâcher prise! Ici, tout est très doux et en 1h30, j’ai réussi à me décontracter, à faire le vide! Je suis ressortie sereine, libérée de tout ce qui trottait dans ma tête, relaxée, presque K.O.

Une technique recommandée pour se relaxer mais pas seulement. Elle soulage des cas de burn-out, de dépression, en cas de douleur chronique ou encore de troubles du sommeil. C’est aussi bon pour les femmes enceintes….Bref, je pense qu’au niveau de l’épanouissement personnel, cette méthode est redoutable!

Évidement, comme toutes pratique « bien-être » cela à un prix: 75 euros la séance d’1h- 1h30, location de la piscine comprise!

 

998858_1376479669296243_2139093321_n
Image Facebook: Orélie Watsu

 

 

Publicités

5 réflexions au sujet de « J’ai testé le Watsu »

      1. Voilà C’est fait, hier 1e séance de watsu avec Aurélie.et ce ne sera pas la dernière croyez moi. Trop trop bien

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s