Beauté

Histoire de cheveux.

Ma tête et moi nous ne sommes pas toujours « en phase »… Je suis d’ailleurs en plein questionnement capillaire ! Il faut dire que je m’ennuie vite d’une coupe de cheveux, j’adore changer !

Pour vous faire la petite histoire de mes cheveux, sachez qu’enfant on me coupait les cheveux court, très court et je ne pouvais donner mon avis, alors adolescente, j’ai voulu avoir les cheveux long !

Pendant mes études à l’université j’étais modèle pour des marques de coiffures et je suis passée par les carrés courts, les franges, le roux… Pour viré au blond quand j’ai commencé à travailler. Ensuite j’ai mis des extensions pour avoir des cheveux « super long ». Et enfin je suis devenue brune quand j’ai commencé à bosser en télé.

J’ai coupé, puis remis des extensions (chez Les Nouveaux artistes à Wavre que je vous recommande vraiment pour leur professionnalisme ! Les extensions abiment si elles sont mal posées! Javier et son équipe ont pour but de nous rendre belle mais en respectant vos cheveux !)

Il y a deux ans je voulais une coupe courte et dynamique. Je dois dire qu’Adrien Coelho fait des miracle ! Je me suis sentie comprise, belle, ça repoussait bien donc pas besoin d’être chez le coiffeur toutes les 3 semaines…et puis Adrien est parti il y a un an et depuis je suis bien démunie…

J’ai testé une coiffeuse qu’il m’a recommandé et franchement c’était pas mal du tout mais « il manquait le petit truc ». Je suis allée à La maison de Coiffure Semeraro. Très bien mais pas tout à fait ce que je voulais.

Depuis je rame un peu et donc j’ai envie de changement. En plus mon homme m’a dit qu’il préférait mes cheveux long! Le déclic pour assumer l’envie que j’ai de retrouver un carré mi-long sans dégradé ! Mais en attendant je suis coincée dans un no man’s land capillaire qui demande pas mal de créativité!

J’arrive à les reprendre au fer à lisser et c’est pas mal mais pour la télé je coince. Alors j’ai décidé d’attacher, ce qui est encore assez sympa je trouve.

Publicités

Une réflexion au sujet de « Histoire de cheveux. »

  1. Le « no man’s land capillaire », j’adore la formule! C’est un peu l’histoire de mes cheveux aussi. je change tellement souvent d’envies que je suis en no « man’s land capillaire » presque tout le temps 😉
    J’aime bien avec tes extensions 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s