Cuisine·lifestyle·Mon journal

Le Zéro Déchet: une utopie, un fantasme ou une possibilité?

Hello à toutes et tous

Ce mercredi matin je ne sais pas pourquoi mais ça m’a pris: j’ai vidé le sac des courses que je venais de faire et je me suis rendue compte que tout, absolument tout était emballé dans du plastique.

190D7592-0EB8-49D5-A692-1665F2ED285E.JPG
Voilà mes achats du jour….

Bien sûr je venais du supermarché donc, certains vont me dire que c’est normal, rien de neuf sous le cocotier! Étant dans un « mood » facilité, c’est vrai que je ne prépare que rarement les repas de A à Z moi-même…

Je tiens quand même a être précise sur un point ici: oui on voit la (les) marques mais ce n’est pas pour les pointer du doigt que je poste ces photos: Supermarchés et Marques font leurs choix en accord avec eux-même et la législation (faut pas oublier non plus que certaines lois régissent le transport et la vente de ces articles). Mais à moi de choisir si je veux continuer à acheter ces produits ou pas. Ils sont responsables de leur productions et je suis responsable de mes actes, donc je ne suis pas là pour tirer sur l’ambulance!

3C40AD64-44A0-45F6-8D38-C068240DA0B4.JPG
Fin de journée….voila la quantité de déchets que j’ai produit… pour 3 personnes….

Ce que je consomme, ce que j’achète m’a choqué, profondément! Je me suis sentie mal. Je pensais pourtant avoir déjà fait des efforts (je n’ai plus de pailles en plastiques, la gourde de Gaspard est en inox et il n’a pas de boîte à tartine mais un sac en tissu…) mais je crois que je viens de me rendre compte que je suis un «  mauvais élève » pour ma planète.

Il se trouve que, dans la foulée j’ai fait des recherches et découvert que Jérémie Pichon    ( www.famillezerodechet.com) faisait une conférence le soir même près de chez moi. Je me suis donc inscrite et j’ai été comme « réveillée ».

Maintenant que cette prise de conscience est là, il va falloir passer à l’action. Sûrement petit à petit (moi qui veut toujours tout, tout de suite) car je crains l’épuisement, le burn out du zéro déchet, si me jette à corps perdu dans cette bataille (j’en mène déjà quelques une en parallèle…)

Alors je déclare ouverte la guerre aux déchets et j’espère que vous me suivrez !

Belle journée!

5 réflexions au sujet de « Le Zéro Déchet: une utopie, un fantasme ou une possibilité? »

  1. Je la mène depuis quelques temps et certaines habitudes sont vraiment très simples à changer. Ceux qui disent, par exemple, que le vrac coûte plus (et donc trop) cher ne sont tout simplement pas encore prêts. Peut-être que tout manger bio et acheter en vrac coûte plus cher mais à partir du moment où tu fais la démarche, tu es aussi qqn de plus organisé qui va acheter moins pour consommer mieux. N’acheter que le nécessaire pcq tu as fait tes menus par exemple, ça te coûte forcément pas plus cher que si tu remplis ton caddie et tes armoires en te disant que tu verras bien ce que tu prépareras… Bref, ça demande réflexion, organisation, mais je suis sure que tu y parviendras 😉

  2. Ce n’est pas une utopie mais produite zéro déchet est impossible car même lorsqu’on achète en vrac les produits ont été stockés dans des grands contenants (souvent jetables) mais comme le mieux est l’ennemi du bien raison quand même notre maximum pour réduire nos déchets 😉

    1. En effet à ce niveau là nous ne pouvons rien y faire, il faut bien transporter les marchandises … ce qui me surprend le plus c’est que les emballages de médicaments sont parmi les plus polluants et on ne peut pas acheter cela en gros … un geste par semaine et en un an on pourrait déjà apporter beaucoup je pense 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s